Management et risques psychosociaux

Burnout and Psychological problems increase

Les risques psychosociaux représentent une source importante de sous performance au travail. Difficiles à identifier, ils sont pluri-factoriels et mêlent systématiquement les sphères intimes et professionnelles de l’individu.

Les prévenir ou réagir face à ces situations est souvent complexe pour les managers qui doivent développer des compétences paradoxales.

A quel moment bascule-t-on du stress supportable et stimulant à une pression qui dégrade l’énergie et la capacité d’action des collaborateurs et risque de conduire à des phénomènes de dépression ou de burn-out ? Comment faire la part des choses pour un manager qui fixe des exigences légitimes à son collaborateur (ou qui exerce son autorité face à un comportement déviant) et le sentiment miroir de ce dernier qui pense être « harcelé » par son supérieur ? Comment distinguer les possibles tensions entre les collaborateurs et une situation qui tourne progressivement au harcèlement ?

De surcroît, les risques psychosociaux se manifestent de façon variable d’un individu à un autre. De l’isolement au syndrome dépressif, de l’agressivité au harcèlement, l’individu est alors victime et bourreau.

L’expression de «risques psychosociaux » renvoie à des contextes de travail et de risques variés :

  • Surcharges de travail ;
  • Contraintes excessives de temps ;
  • Pertes de repères ;
  • Difficultés à trouver du sens au travail
  • Conflit de valeurs.

La santé psychique d’un individu n’est pourtant pas seulement une dynamique individuelle. Elle se construit dans la relation aux autres :

  • Par la reconnaissance ;
  • La possibilité d’échanges et de coopération dans le travail ;
  • le soutien des collègues et de la hiérarchie.

….Le manager a donc un rôle essentiel à jouer.

Laisser un commentaire