L’ENGAGEMENT : FATALITÉ OU QUALITÉ MANAGÉRIALE ?

Engagement 2

Un article du Figaro Eco de Bertrand Le Balch du 26/09/2011 s’alarme des risques de désengagement des salariés français.

En 2011, 30% des salariés songeaient« sérieusement » à quitter leur entreprise, contre 19% en 2007 (source : cabinet Mercer). Cette situation est extrêmement préoccupante pour les entreprises, qui risquent de voir partir les meilleurs et se démobiliser les autres.

Quelques années auparavant, l’institut Gallup, dans une vaste étude sur 3 millions de personnes dans le monde avait mis en lumière le rapport à l’engagement dans les entreprises, très différent selon les pays. La France s’illustrait pas un taux d’engagés très faible (6%) mais surtout par un taux d’activement désengagés très élevé (26%) contre respectivement 15% d’engagés et 16% de désengagés en Allemagne et 30% – 16 % aux Etats Unis.

Une des raisons de l’insatisfaction des salariés serait la recherche accrue de rigueur et de standardisation conduite par beaucoup d’entreprises pour gagner en performance et faire face à la crise. Le paradoxe est là : alors que ces projets sont mis en place pour rendre l’entreprise et les salariés plus performants, ils sont souvent perçus par beaucoup de salariés comme « une perte d’autonomie, d’initiative ou encore de flexibilité », et provoquent donc une dégradation de l’intérêt du travail et une démotivation.

Les enjeux sont évidemment majeurs tant les coûts du désengagement et du turnover sont gigantesques et tant, dans la compétition mondiale, la valeur de ce capital immatériel sera décisive.

L’engagement des salariés sera un sujet majeur des 10 ans à venir. Cet engagement n’est jamais et dans aucune entreprise le fait du hasard. Il se mérite et il est toujours le reflet de la qualité du management.

Bertrand Le Balch cite des initiatives réussies mises en œuvre dans 3 entreprises pour motiver leurs salariés :

Logo Groupe Flo
Une politique de « sur-communication », avec en particulier un « chat » où les collaborateurs peuvent entrer directement en relation avec les dirigeants pour avoir des informations sur la Vision et les grandes stratégies, débattre, donner du sens à leur engagement quotidien. Le résultat est très positif : d’après le Président du Groupe, « les équipes sont très motivées, fortement attachées au groupe et fières à 98% d’en faire partie ».

Logo BT
L’accent est mis depuis sa création il y a 15 ans, sur la formation, la mobilité interne et l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Selon la dernière enquête, 88% des collaborateurs sont motivés et 95% fiers de travailler dans l’entreprise.

Logo bain et compagny
Des événements sportifs de grande ampleur sont organisés régulièrement par les salariés, et réunissent des employés, des consultants, des associés venus du monde entier (1200 participants en 2011). Résultat : esprit d’équipe, plaisir, passion, réduction des barrières sociales, communication fluide…

A nous tous, ensemble, dirigeants, managers, non managers, consultants… de réfléchir également à des pistes pour nos entreprises. Et n’oublions jamais que les comportements et la motivation d’une équipe sont toujours le miroir de la qualité du management qu’elle reçoit !!

Vos exemples, illustrations ou anecdotes sont les bienvenues

Laisser un commentaire