La vie de bureau : entre bonheur et enfer

Dans son article, « La vie de bureau : entre bonheur et enfer » (Les Echos du 21/02/2013), Camille Boulate revient sur l’enquête TNS Sofrès réalisée en janvier 2013 auprès d’un échantillon de 600 personnes sur la vie des français au bureau.

Cette enquête souligne notamment l’importance pour les salariés des aspects « bien-être » permettant de contrebalancer les épisodes stressants du bureau (pour approfondir sur les risques psycho-sociaux). Il en ressort entre autres que la pause-café est le moment préféré de la journée pour 62% des sondés !

Camille Boulate revient également sur les réunions : « 80% des sondés ont déjà eu l’impression d’y perdre leur temps, 44% ont déjà fait autre chose et 29% ont déjà discrètement regardé leurs mails » !

Face à ce constat, nous nous invitons tous, animateurs de réunion, à nous poser les quatre questions suivantes :

  • quel est l’objectif de ma réunion ?
  • quelles sont les personnes concernées par cet objectif : qui inviter à ma réunion ?
  • quels sont les sujets que je dois traiter en individuel et surtout pas en collectif ?
  • quelle est la méthode et le dispositif adaptés : comment donner du rythme, de l’efficacité et de la vie à ma réunion ?

Une réunion est réussie si les participants en sortent avec le sentiment d’avoir appris quelque chose d’utile, ou d’avoir contribué à une réflexion ou une prise de décision collectives, ou d’avoir gagné en énergie.

Combien de réunions auxquelles nous participons (ou animons !) répondent à au moins l’un de ces points ?

A vous de nous dire !

Laisser un commentaire