Et si la performance scolaire était aussi une question de management …parental…

Comme pour le management en entreprise, l’accompagnement scolaire qui donne des résultats… apparaît régulièrement comme un subtil dosage mêlant bienveillance et exigence.

Ainsi selon une enquête publiée en mars « Les Bons Élèves », par Carole Daverne et Yves Dutercq PUF, l’engagement parental optimum est celui qui reste à la fois « bienveillant » et non exclusivement focalisé sur la performance scolaire.
Ce qui se traduit « par une attention aux résultats et un suivi, parfois serré, du travail à la maison ». Mais ce suivi se fait ensuite plus subtil au fur et à mesure que l’enfant gagne en autonomie. « Ce qui ne signifie pas qu’il diminue, mais qu’il change de forme. »

Entre bienveillance et exigence, les jeunes font ainsi valoir le fort investissement de leurs parents dans leur scolarité, et révèlent à quel point l’école est privilégiée et valorisée.
Car comme pour le management en entreprise c’est souvent avant tout la qualité de l’accompagnement qui génère ou pas la réussite.

Pour nous manager, trois clefs du Management

  1. Un regard résolument positif et bienveillant sur l’autre : qui transmet la confiance.
  2. Un cadre et des règles précises : qui posent l’exigence, sécurisent et clarifient.
  3. Une valorisation portée avant tout sur le « comment » : qui équilibre la pression d’enjeu et plaisir du jeu.

Laisser un commentaire