Newsletter #2 : DÉCIDER DANS LA COMPLEXITÉ

Businesspeople Standing on Trails

Personne ne détient LA solution : il nous faut dépasser les contradictions et trouver la synthèse.

Devant la multiplicité des informations et le manque de temps pour les traiter, l’avenir incertain et la perte de repères, la mondialisation et l’accélération des rythmes, les solutions simples et le prêt à agir ne fonctionnent plus. Il nous faut apprendre à s’adapter à un environnement devenu insaisissable…

La complexité s’invite dans notre vie quotidienne, et génère en nous le sentiment d’incapacité à maîtriser les évolutions du monde, de notre avenir et de notre vie.
Nous avons pris l’habitude de trier, éliminer, et cloisonner pour résoudre un problème compliqué : choisir entre l’un OU l’autre. Mais ce mode de pensée devient inopérant car les phénomènes qui nous impactent sont en totale interdépendance.

La complexité nous oblige à penser le ET : à penser global en intégrant les interactions entre les phénomènes, gérer l’ambivalence et la contradiction…

Hier, face au compliqué, on simplifiait en faisant des choix par exclusion.
Aujourd’hui, face au complexe, on dépasse en tentant d’associer les éléments contraires de la situation :

Réussir sa vie professionnelle au détriment de sa vie familiale ou personnelle.
Réussir toutes les dimensions de sa vie : professionnelle, familiale, sociale et spirituelle.

Réussir son développement économique en sacrifiant le développement des hommes, en dégradant l’environnement, ou parfois, en méprisant ses clients.
Réussir économiquement, tout en assurant l’enrichissement des hommes et de l’ensemble de l’écosystème de l’entreprise.

Soigner la maladie sans prendre en considération le malade et son histoire.
Soigner en intégrant toutes les composantes de la vie en prenant conscience que génétique, émotionnel et psychologie sont liés.

Que l’on soit confronté à des problèmes opérationnels dans l’entreprise, à des difficultés personnelles, ou à des soucis médicaux, la complexité des choses nous oblige à ne pas chercher la solution uniquement à l’endroit du problème… mais à dépasser les contradictions et trouver la synthèse.

Pour dépasser les contradictions et trouver la synthèse, il nous faut :

Créativité en équipeDes modes de pensées, de sensibilité et de créativité tellement différents qu’on ne les trouve jamais dans un même cerveau.
Il est donc urgent de réunir et travailler ensemble pour échanger, intégrer d’autres regards, d’autres mondes, d’autres paroles d’où émergera une « troisième voie »,une synthèse qui permet toujours de sortir par « le haut ».

Travailler sur le sens, les finalités et les cohérences recherchés.
Que souhaitons-nous produire ? Que désirons-nous ? Au service de quoi ? De qui ?
Au nom de quelles valeurs ?

Une solide méthode de questionnements pour éviter le piège du problème / solutions.
Clarification de ses perceptions du réel, analyse des faits, conscience des enjeux, pertinence des objectifs, pistes possibles en modes réflexion et intuition, anticipation des effets secondaires induits par nos décisions.

Savoir mieux accueillir, pour mieux l’accepter, l’ambivalence du monde et sa propre ambivalence.
Parce que toute réalité comporte toujours, simultanément, au moins 2 aspects contradictoires.

Dépasser la complexité nous interroge au quotidien, dans nos modes de décision, dans notre créativité comme dans nos modes de management.
Notre objectif doit consister à fuir les solutions qui séparent, et mettre l’intelligence au service des décisions qui réunissent.

Laisser un commentaire